« Soutien inconditionnel » à Israël : Yaël Braun-Pivet jure qu’elle n’a jamais dit ce qu’elle a dit

YBP soutien israel

La présidente de l’Assemblée nationale va-t-elle ensuite démentir son démenti de ses déclarations ? Impossible n’est pas macroniste !


Mise à jour du 6 mars 2024. La présidente de l’Assemblée nationale n’est pas une girouette, c’est la girouette qui est présidente de l’Assemblée nationale ! On récapitule tant c’est beau :
– le 10 octobre 2023, Yaël Braun-Pivet « réaffirme, au nom de la représentation nationale, notre totale solidarité et notre soutien inconditionnel » à Israël ;
– le 19 novembre 2023, Yaël Braun-Pivet jure qu’elle n’a « en aucun cas apporté [s]on soutien ou le soutien de l’Assemblée nationale au gouvernement israélien » ;
le 6 mars 2024, Yaël Braun-Pivet explique que « lorsque [elle a] apporté [s]on soutien inconditionnel à Israël, Israël n’avait pas riposté ».
The Queen.


En Macronie, le « en même temps » est devenu une sorte d’art. Ainsi peut-on « en même temps » dire tout et son contraire dans le plus grand des calmes. Et gare à vous si vous n’arrivez pas à suivre !

Ce n’est pas sans provoquer d’émoi que Yaël Braun-Pivet, la présidente de l’Assemblée nationale, est intervenue sur le plateau de France 3 ce dimanche 19 novembre. Voici la déclaration de la discorde : « En aucun cas, je n’ai apporté mon soutien ou le soutien de l’Assemblée nationale au gouvernement israélien. »

Aussitôt dit, aussitôt les archives circulaient sur les réseaux sociaux. Notamment ce discours de la présidente du Palais Bourbon, daté du 10 octobre, où elle déclarait : « Je veux redire ici qu’Israël est un pays ami à qui je veux réaffirmer, au nom de la représentation nationale, notre totale solidarité et notre soutien inconditionnel. »

Et la macroniste de dénoncer une phrase « détournée » et de s’efforcer d’expliciter son propos : « Le soutien qui est le mien, c’est à l’existence d’Israël de façon inconditionnelle ». Une ambiguïté levée… pour la seconde fois.

Car il y a aussi eu le déplacement en Israël de Yaël Braun-Pivet, aux côtés des députés Éric Ciotti et Meyer Habib, qui a créé la polémique fin octobre. À cette occasion, la présidente de l’Assemblée avait assuré que « la France soutient pleinement Israël » et que « rien ne doit empêcher Israël de se défendre ». Là encore, elle avait dû revenir sur ses déclarations pour les clarifier : « Je n’ai jamais dit que je soutenais de façon inconditionnelle le gouvernement d’Israël, mais je soutiens de façon inconditionnelle l’existence d’Israël », expliquait-elle au micro de France Inter le 23 octobre.

« Ce qui est fou dans ce débat, c’est qu’on vous prête des pensées qui ne sont pas les vôtres […] En aucun cas, je n’ai apporté mon soutien ou le soutien de l’Assemblée nationale au gouvernement israélien », s’étonne Yaël Braun-Pivet ce dimanche. Tellement fou que ça agace jusque dans les rangs de la majorité (relative) présidentielle, comme le révèle le journaliste Nils Wilcke : « Les députés macronistes se sont étranglés en entendant Yaël Braun-Pivet démentir avoir apporté ‘un soutien inconditionnel’ à Israël. ‘C’est le rétropédalage de l’année’, rit (jaune) une éminente élue. »

Doit-on s’étonner de cette langue macronienne ? Non.

On bien a découvert le 10 novembre dernier, grâce à la député Renaissance Caroline Yadan, qu’un graffiti « Fuck antisemitisme » était une inscription antisémite, puisque que cela « veut dire ici ‘J’emmerde ceux qui lutte contre l’antisémitisme parce que je revendique l’être' »

Ok. Alors, vive la Macronie !

Partager cet article

Actus récentes

Abonnez-vous
à notre NEWSLETTER
quotidienne et gratuite

13 commentaires

  1. HLB le 20 novembre 2023 à 17:38

    Ce bon article, basé sur des faits vérifiables, rend encore plus malvenu l’appel du rédac’ chef de Regards à participer à la manif du 12 novembre, co organisée par….Y BP !
    Nous n’avons décidément rien à faire avec la Macronie et ses représentant(e)s….

    • Cyrano 78 le 9 mars 2024 à 23:31

      https://lecourrierdesstrateges.fr/2024/03/09/urgent-la-ligue-de-defense-juive-agresse-des-feministes-puis-sort-des-brassards-de-police/

      La LDJ, ligue de défense juive, groupe suprémaciste juif attaque la manif féministe avec la passivité des flics !!
      Vite une manifestation contre l’antisémitisme !!!

      • HLB le 12 mars 2024 à 10:46

        Ah ! C’est méchant, ce que vous écrivez ! « Tsahal et les colons ont le droit de se défendre (courageusement) contre femmes et enfants palestiniens » Cette litanie, serinée sur une grande majorité de média français gavés du fric des 9 milliardaires, s’applique aussi au cas que vous citez. La formulation adéquate, c’est : « les frêles et innocents militants de la LDJ ont le droit de se défendre contre les dangereuses féministes »
        Vos propos tombent sous le coup de la loi, pour « refus de relayer la Vérité Officielle ».
        Et « antisémitisme notoire » , argument imparable (à défaut d’être original !) qui vous décrédibilise !

  2. Glycère BENOÎT le 20 novembre 2023 à 22:32

    Yaël Braun-Pivet a apporté son soutien inconditionnel à l’Etat israélien, non à son gouvernement. Avant de déclencher une tempête dans un verre d’eau encore faut-il s’assurer qu’il y a de l’eau dans le verre.

    • HLB le 23 novembre 2023 à 20:16

      Au lieu de finasser et de tourner autour du pot, reconnaissez que Y BP, qui s’est rendue sur place, connait précisément la situation des populations civiles palestiniennes. C’est donc en pleine conscience qu’elle approuve la politique de Nétanyahou, qui massacre sciemment les populations désarmées. ça demande moins de courage que d’affronter réellement le Hamas, création conjointe d’Israël et du Qatar ! Donc, qu’elle ait au moins la décence d’assumer ses opinions !
      Elle n’a AUCUNE excuse, et est simplement guidée par son fanatisme communautariste. Sa manif partisane est une insulte de plus à toutes les victimes civiles, y compris israéliennes !

      • Glycère BENOÎT le 24 novembre 2023 à 00:10

        Le voyage de Yaël Braun-Pivet en Israël, le 10 octobre, n’était pas un acte de soutien au gouvernement. Ses propos ont été mal interprétés. Ils s’exposaient par leur maladresse à ce que ses adversaires politiques les exploitent. Seconde maladresse, elle les a clarifiés beaucoup trop tard, le 19 novembre, alors que la polémique avait enflé jusqu’à son pont de maturité si l’on peut dire. Maintenant les coups pleuvent, c’est une guéguerre classique typiquement franco-française, tandis que la guerre, la vraie, fait rage à Gaza.

        Que Yaël Braun-Pivet ait mis le pied dans une fourmilière et qu’elle ait manqué de sens politique c’est certain, mais cela n’en fait pas une fanatique adepte du massacre pour le massacre, une sioniste radicale pour toute vie est quantité négligeable pour peu que l’intérêt d’Israël le commande.

        La situation des Palestiniens est tragique, tout le monde le sait. Sur le fond Yaël Braun-Pivet est favorable à la solution à deux États et elle l’a dit. Bien sûr, on préfère ne pas relever ce propos. Il témoigne d’une position qui n’est pas celle des gouvernements israéliens qui tous, qu’ils soient de droite ou de gauche, rejettent l’idée d’un État palestinien.

        • P. Diddy le 8 mars 2024 à 13:58

          Ah ok, c´est le Gouvernement qui massacre à Gaza et non l´armée ?
          L´armée est accusé de massacrer au nom du gouvernement, les généraux sont responsables des actions militaires.

        • Mackno le 9 mars 2024 à 10:56

          Lol.
          Juste lol.

          Plus besoin d’arguments.
          Vous vous ridiculisez tout seul.

  3. dominique courotis le 7 mars 2024 à 12:05

    Le plus fort c’était surtout le numéro de comédie de cette dame à son retour d’Israël, en pleurs devant les caméras. Du grand art, bien écœurant.

  4. Berthelot Jacques le 7 mars 2024 à 20:55

    Il faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles
    Soutien inconditionnel à Israël cela veut -il oui ou non dire soutien à la politique menée par son gouvernement d’extrême droite composée de suprémacistes pour qui un bon Palestinien est un palestinien mort.
    C’est insupportable d’être pris pour des idiots .
    Il y en a assez de ces petites phrases alambiquées pour justifier l’injustifiable.

  5. lasbleiz le 7 mars 2024 à 21:04

    Glycère Benoit: Qui représente l’état d’Israël sinon son gouvernement?

  6. observateur le 8 mars 2024 à 08:13

    Mme Braun-Pivet s’étonne : « Ce qui est fou dans ce débat, c’est qu’on vous prête des pensées qui ne sont pas les vôtres » et elle a raison parce qu’en macronie, on pense pas, monsieur, on pense pas, on triche.

    • HLB le 9 mars 2024 à 12:14

      Vous avez bien résumé la réalité de la faune (c’est méchant pour les animaux, qui méritent mieux) qui compose la Macronie: un ramassis de médiocres, d’arrivistes et de béni oui oui, avec des caractéristiques qui les trahissent: (comme ,dans le feuilleton « les envahisseurs », leur auriculaire raide !) incapacité totale au moindre esprit critique, vis à vis du Maitre et de son système, incapacité totale à la moindre empathie pour le bas peuple, considéré sans cesse et sur tout sujet, comme un simple exécutant des desiderata du Maitre….entre autres….
      Je me félicite, chaque jour un peu plus, de ne jamais avoir voté pour ces parasites !

Laissez un commentaire