« Dans 10 ans, les transphobes regretteront peut-être leur position de 2023 mais le mal aura été fait »

article_midinale-214.png

À l’occasion des 10 ans de la loi dite du mariage pour toutes et tous, Karine Espiñeira, sociologue des médias et féministe intersectionnelle, est l’invitée de #LaMidinale.

Laissez un commentaire