Debrief_cover

#DÉBRIEF. Loi Darmanin : chronique d’une défaite

Comme chaque semaine, le débrief politique de Catherine Tricot et Pablo Pillaud-Vivien.

6 commentaires

  1. Berthelot Jacques le 20 décembre 2023 à 06:18

    Non erreur au contraire Il faut hélas maintenant parler d’une VICTOIRE de Darmanin qui pérore et triomphe, ou plutôt d’une victoire de la coalition RN-LR.
    Que va faire la gauche face au péril de cette victoire du RN qui parvient avec cette loi à imposer une grande partie de son projet d’Apartheid à la Française ?
    Continuer à nous dire : » nous sommes trop différents pour nous unir  » et nous offrir un spectacle consternant de bêtise pour les élections Européennes , celui d’une gauche explosée en cinq ou six listes en toute bonne conscience ?
    L’union n’est jamais facile, encore faut-il la vouloir avec détermination.
    Faire le choix de regarder, tel un paisible et sympathique troupeau de bovidés, passer les trains de la Macronie et du RN, voilà le choix actuel de celles et ceux qui ont cassé la NUPES.
    Avec pour finir l’indignité de la victoire du fascisme à la Française, et nous servir le complot larmoyant du « nous n’avons pas voulu cela « .

  2. Talou le 22 décembre 2023 à 20:35

    Bonsoir,
    Madame Tricot, comment faites vous pour supporter les débats / Arte comme ce soir où (comme tous les soirs) ça « tape » sur la Gauche, (évidemment sur Mélenchon, le diable personnifié), où F Seys affirme qu’il n’y a plus d’union possible ….alors que la NUPES se remet en mouvement et tente une « ré-union » pour les européennes (Mediapart d’hier); où « laïcité » s’écrit TOUT SAUF L’ISLAM ….. je pensais « rencontrer » sur cette chaîne des gens un peu plus intelligents que sur les media ordinaires et surreprésentés droitistes et même hyper-droitistes. Je persévère (et j’avoue que je vais sur Arte plutôt les vendredis parce que vous y êtes parfois mais franchement c’est à désespérer de l’intelligence humaine quand les opinions dominantes sont « obéies » sans moufter même sur une chaîne « culturelle, censée être capable de réflexion…

    • Michel Davesnes le 25 décembre 2023 à 14:47

      Madame Tricot, comme M. Pillaud-Vivien sur BFM, supportent très bien de servir de caution de gauche sur des chaînes qui répandent leur catéchisme libéral. Ils supportent tellement bien qu’ils ont été contaminés et, comme les éditocrates qu’ils côtoient, passent plus de temps à taper sur Mélenchon qu’à défendre les valeurs de la gauche. Mme Tricot est tellement à l’aise dans ce milieu qu’elle ne peut s’empêcher, quand Mélenchon s’en prend aux chiens de garde des médias dominants, de défendre Ruth Elkrief ou Apolline de Malherbe, qu’elle estime être des grandes professionnelles.
      https://www.acrimed.org/Un-tweet-de-Melenchon-et-un-concert-d?recherche=Ruth%20Elkrief
      On eut aimé que Mme Tricot, au lieu d’aboyer avec les loups comme tous les éditocrates des médias, mette sa verve à défendre la journaliste guadeloupéenne Barbara Olivier-Zandronis, évincée de la présentation du 13 H de RFI pour s’être montrée trop pugnace avec le président du RN Jordan Bardella.

      • Michel Davesnes le 26 décembre 2023 à 10:12

        Voilà le genre de médias d’extrême droite où M. Pillaud-Vivien apporte une caution de gauche qui n’a pour but que de faire croire au pluralisme des idées. Mme Garrido avait fait le même coup en se compromettant chez Hanouna :
        https://twitter.com/kamilabderrahmn/status/1736805332079587826

  3. Berthelot Jacques le 22 décembre 2023 à 21:09

     » Trop différents pour s’unir  » , c’est le discours formaté , calibré que nous servent toutes et tous les éditocrates des chaines d’informations et de sites même de gauche.
    LFI étant les méchants : non républicains , antisémites , pour le terrorisme etc… , les gentils étant le reste de la gauche.
    Une gauche qui raisonne comme cela est destinée à aller dans le mur , et à ouvrir la voie au RN.
    On s’attendait à un sursaut après l’introduction dans la loi de « la préférence nationale « , Apartheid à la Française.
    Mais non pas vraiment de sursaut : au PS, au PC , chez les verts , le message est toujours : « nous sommes trop différents pour nous unir » , tels des canards au cou tranché, qui continuent à courir vers le gouffre de la défaite, en pleine et consternante autosatisfaction.
    L’union n’est jamais facile, mais si l’on veut sincèrement échapper à de futures victoires des héritiers Macroniens ou du RN : c’est la seule solution.

  4. Cyrano 78 le 26 décembre 2023 à 14:16

    Pourquoi Marine le Pen risque de gagner
    https://www.lefigaro.fr/politique/presidentielle-2027-marine-le-pen-sera-notre-candidate-confirme-le-porte-parole-du-rn-20231226

    Parce que les journalistes de droite incitent la droite à voter RN !!!
    Alors que Regards, se prépare comme d’habitude à faire voter Macron (ou son remplaçant) au 2 tour !!!
    Je pense que la dernière fois que j’ai voté autrement que mes convictions c’est 2012 pour Hollande.
    Plus jamais la goche !!
    Souverainisme populaire (donc LFI) sinon RIEN !!!
    Ah nous sommes trop différends !! Et oui nous ne sommes pas SOUMIS !!
    Ah nous manifestons pas contre l’antisémitisme pendant le génocide des Palestiniens !!
    Ne comptez pas sur nous…

Laissez un commentaire