POLÉMIQUE DU JOUR

Attal mythomane

« Je ne peux pas accepter qu’on dise que la France est spectatrice dans ce qui se jour aujourd’hui à Gaza », clamait haut et fort Gabriel Attal le 20 mars dernier au Palais-Bourbon. Six jours plus tard, les médias Disclose et Marsactu révèlent que « la France fournit à Israël des pièces pour des fusils mitrailleurs utilisés à Gaza […] une cargaison expédiée en secret depuis Marseille, en totale contradiction avec les engagements du gouvernement français ». En effet, difficile de dire que la France est « spectatrice » du génocide gazaoui.

2 commentaires

  1. Patalf le 26 mars 2024 à 13:25

    Si la France ne veut armer que les terroristes islamiques qu’elle assume ses choix ! Ces pièces détachées de mitraillettes les israéliens les trouveront ailleurs, ne vous inquiétez pas. PS : pour acheter du gaz israélien, vous pourrez vous brosser…

    • Leclerc le 26 mars 2024 à 15:48

      La France arme les terroristes islamiques, ah bon ? Depuis quand ?
      Quant au gaz israélien, il ne vaut pas notre honneur. On ne vend pas d’armes à un pays qui colonise et massacre illégalement les Palestiniens. Depuis des décennies.

Laissez un commentaire