« Manouchian, cet étranger communiste qui a donné son sang sur le sol français »

Laissez un commentaire