#DÉBRIEF. Accalmie à gauche (lol), la lettre de Binet à Mélenchon et la République interrogée par la Corse

Comme chaque semaine, le débrief hebdomadaire politique de la rédaction de Regards avec Catherine Tricot et Pablo Pillaud-Vivien.

Voir aussi → Syndicats et partis, les liaisons dangereuses

2 commentaires

  1. HLB le 2 octobre 2023 à 12:46

    Macron rendant hommage aux Résistant(e)s antinazi(e)s, en l’occurrence Danièle Casanova ? Il y a vraiment de quoi rire ! De quel coté aurait il été, à cette époque ?
    La logique voudrait donc qu’il rende bientôt un vibrant hommage aux Résistant(e)s…. à la Macronie.
    Par exemple les Gilets jaunes, ou le mouvement anti passe sanitaire et « vaccination » obligatoires. Ou encore les mouvements anti projets écocides !

  2. Berthelot Jacques le 7 octobre 2023 à 06:37

    Tout va pour le mieux à gauche.
    Une liste PS, une liste PC, une liste EELV, une liste LFI , une liste NPA et ce n’est peut être pas tout.
     » Nous sommes trop différents pour nous unir  » comme ils disent.
    A la trappe le projet de la NUPES et ses 650 propositions:
    https://nupes-2022.fr/le-programme/
    Celles et ceux qui ont soutenus ces propositions étaient elles et ils dans leur état normal en les signant , pour aujourd’hui l’avoir « oublié » et faire comme si elles n’existaient pas ?
    Ce qui est lassant c’est que l’on connait déjà pratiquement mot pour mot les commentaires des éditocrates le soir de ces élections: le RN l’emporte devant la Macronie , la première liste de gauche très très loin derrière .
    Si sur un plateau télé un bel esprit s’amuse à additionner les résultats des listes de gauche, ces éditocrates auront beau jeu de dire , vous ne pouvez pas faire cela car ces listes étaient « trop différentes pour s’unir » et ils n’auront pas tort.
    Déprimant non ?
    Les responsables de ces partis n’ont pas compris que la gauche doit s’affirmer face aux deux blocs RN/ Macronie et cesser de regarder passer les trains et programmer des défaites futures.
    Faudra t-il s’abstenir devant tant de bêtise, d’autosatisfaction , de langue de bois , un désastre annoncé avec cette « logique » des appareils, cette stratégie du « que le meilleur perde » .
    leur message semble être :  » Tou va bien , nous sommes au bord du gouffre et nous allons faire un grand pas en avant ».

Laissez un commentaire